astuce-bois

Pourquoi utiliser des granulés de bois ?

granulés de bois

Aussi appelés pellets, les granulés de bois restent des combustibles issus de compactage et de séchage de résidus de scieries. Même si cette solution de chauffage présente quelques inconvénients, elle affiche de nombreux avantages considérables. Découvrez dans cet article pourquoi utiliser des granulés de bois.

Quand peut-on acheter des granulés de bois ?

Dès le début de l’automne, la plupart des utilisateurs de chaudières et poêles à granulés de bois préparent leur stock. Pourtant, il existe une meilleure période pour se procurer de ces granulés de bois afin de bénéficier d’une livraison plus rapide avec un prix avantageux. En effet, à partir du mois de mars jusqu’en mai, les prix des pellets au kilo paraissent plus intéressants. À cette période, la majorité des marchands de bois effectuent du déstockage. Ainsi, il est tout à fait possible de bénéficier d’un prix plus avantageux. D’ailleurs, cela semble aussi la période idéale pour s’avantager d’un bon service. Vu que la demande s’avère plus faible, les vendeurs seront alors plus disposés à fournir des prestations qualitatives. Pour une livraison à domicile, le tarif du bois de chauffage peut varier en fonction de la quantité de produits prise et du lieu de livraison. Si vous souhaitez acheter du bois de chauffage, vous pouvez choisir le granulé de bois.

Pourquoi doit-on utiliser des granulés de bois ?

En principe, les pellets de bois s’utilisent pour l’alimentation des poêles ou chaudières à bois. Notamment, ces petits granulés possèdent tout pour séduire. Apparemment, ces petits cylindres de 6 mm de diamètre et de 1 à 3 cm de longueur sont respectueux de l’environnement. Leurs composants ne comportent aucun produit chimique. D’ailleurs, en étant fabriqués localement, avec un impact minime sur l’environnement ils favorisent les circuits courts. N’émettant aucun composé organique volatil, la combustion des pellets de bois semble peu polluante.

Par ailleurs, les granulés de bois impliquent peu de cendres vu qu’ils se consument entièrement. Ils assurent donc un nettoyage faible des installations. Autrement, ils ne perdent pas d’écorce et ne dégagent pas de poussière. Les pellets peuvent être transportés facilement une fois qu’ils ont été mis dans des sacs. Une fois équipés d’une réserve, les poêles à granulés de bois permettent la tranquillité de ses utilisateurs. Pratiquement, les pellets sont contenus dans le réservoir pendant que le poêle sera automatiquement alimenté. Ainsi, vous n’avez plus à recharger votre poêle de manière fréquente.

Comment peut-on bien utiliser les granulés ?

Il faut savoir que pour bien utiliser le granulé de bois, il faut avant tout assurer un bon choix de produit. Pour ce faire, il faudra privilégier les petits granulés pour éviter le blocage du bois dans l’installation. Il faudra aussi opter pour des granulés de qualités, notamment les granulés certifiés. En effet, ces derniers semblent bien secs et répondent à toutes exigences pour un rendement optimal et un excellent pouvoir calorifique. Il faut retenir qu’il est essentiel d’assurer un bon stockage des granulés de bois. Pour qu’ils puissent mieux brûler et posséder un meilleur pouvoir calorifique, il faut bien les stocker au sec. Le fait d’éviter de les exposer aux chocs pour ne pas réduire les pellets en poussières semble d’ailleurs idéal.

Pour un stock hivernal, il est préférable de prévoir des granulés de bois de bonne qualité. Pour bien utiliser les granulés, il faut également optimiser leur utilisation. Cela signifie : évitez de faire fonctionner la poêle à plein régime. Mais il est aussi déconseillé de faire fonctionner le poêle à bas régime. De façon plus correcte, il faut régler le poêle, le programmer et bien l’entretenir.

Quelles sont les limites des pellets ?

Un pellet de bois, comme les autres énergies de chauffages, comporte certains inconvénients. Ces derniers devraient être tenus en compte avant le choix de ce combustible. En effet, les granulés de bois sont un combustible sensible à l’humidité. Cela leur différencie des bûches de bois qui ne posent aucun problème, peu importe où ils vont être stockés. Apparemment, le pellet requiert d’être entreposé dans un espace qui semble bien sec. Cela lui permet de ne pas perdre son pouvoir calorifique. Autrement, avec le pellet, les poêles et chaudières paraissent plus bruyants. Cela est totalement le contraire de leur fonctionnement avec les autres énergies de chauffages. Toutefois, il est possible de se tourner vers une installation avec un système par aspiration pour réduire cette gêne qui peut se présenter.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier que par rapport à la plupart des installations au bois, le pellet de bois est un équipement cher. Mais pour adoucir la facture, des aides financières existent bien. Pour conclure, le pellet de bois présente bien des inconvénients. Mais ces derniers ne semblent pas suffisants pour contrebalancer les nombreux d’avantages qu’il offre. Le choix d’un granulé de bois, pour le chauffage, reste une solution idéale autant sur le plan énergétique et économique.

Quitter la version mobile