Scier du bois de chauffage

Vous avez réalisé votre affouage, vous disposez maintenant de quelques jolis stères de bois en morceau d’un mètre. Vous avez bien fait sécher le tout et il est maintenant grand temps de scier votre bois de chauffage !

La première solution est de confier ce travail à un professionnel, qui viendra avec son équipement débiter vos gros morceaux en bûches de 25, 33 ou 50 cm selon la taille requise par votre poêle à bois.

Les tarifs de sciage sont très variables, mais cela peut-être la solution car vous n’aurez pas à investir dans une scie à bûche !

Acheter une scie à bûche

Encore un bel achat en perspective !

Il y a une seule chose à éviter : acheter une vieille scie à bûche sur le boncoin.

Les équipements anciens sont extrêmement DANGEREUX : la plupart du temps vous n’avez aucune sécurité sur la scie, et vous achetez une catastrophe potentielle.

Une scie à bois n’est PAS UN JOUET. C’est un outil puissant qui coupe aussi bien les bûches que les mains. Il est incroyablement facile de perdre une main ou un bras avec un outil mal conçu ou défectueux. Évitez donc absolument les équipements vieux de plusieurs années qui ne répondent plus du tout aux normes de sécurité actuelles.

La plupart des vieilles scies utilisent en plus du courant triphasé en 380 Volts – si vous avez une habitation classique, il est fort peu probable que vous soyez reliés ainsi au réseau électrique.

Scie à bûche : la scie à ruban

Le premier type de scie est la scie à ruban. La lame est une bande de métal souple qui tourne entre deux poulies superposées verticalement, et traverse une table de travail.

La coupe est rapide et génère assez peu de sciure. La scie à ruban est relativement peu bruyante.

La scie à ruban permet de scier des bûches de gros diamètres, la hauteur de lame utile est en général importante.

Par ailleurs on peut avoir l’utilité d’une scie à ruban pour d’autres usages en menuiserie, ce qui peut rendre l’investissement plus profitable.

Les scies à ruban modernes sont généralement à moteur électrique. Les modèles les plus puissants exigeront du 380 Volts.

On peut toutefois trouver des scies à moteurs thermiques, des systèmes à courroie, ou à prise de force pour utiliser l’énergie d’un tracteur agricole.

Vous trouverez des fabricants français et européens de ces scies à rubans. Attention à la manutention : ce sont des outils de dimensions et de poids imposants.

L’affûtage des rubans n’est pas évident, vous confierez sans doute ce travail à un atelier spécialisé.

Scie à bûche : la scie circulaire

Ce second type de scie à bûche utilise une lame circulaire rotative de grand diamètre. Plutôt bruyante, vous apprécierez l’utilisation d’un casque anti-bruit. Les appareils modernes comprennent une sécurité sous forme d’un capot de protection ne laissant apparaître la lame qu’à l’approche du bois, et un système de prise à deux mains pour plus de sécurité.

Là aussi on trouvera des moteurs électriques, 220 ou 380 Volts, des moteurs thermiques, des systèmes à courroie ou plus rarement à prise de force.

La scie circulaire moderne est généralement pourvue d’un « bac » de manutention qui limite le diamètre de bûche sciable. On cherchera à acheter une scie circulaire avec un disque de coupe de grand diamètre. Un entrainement par courroie sera préférable à un entrainement direct.

La scie circulaire génère une quantité importante de sciure du à la largeur de la lame de coupe. L’affûtage est également assez complexe et on cherchera alors à acheter un disque de coupe dans un alliage très durable, nécessitant un aiguisage moins fréquent.

Quelques conseils de bon sens :

Veillez toujours à maintenir un bon affûtage de la lame ou du ruban pour économiser votre moteur et travailler en toute sécurité.

Positionnez la scie sur un sol parfaitement plat et stable, fixez là au sol.

Gardez l’espace de travail propre et dégagé, ne laissez pas les enfants ou les animaux à proximité.

N’utilisez la scie qu’en parfait état. Ne consommez pas d’alcool avant ou pendant le travail. Évitez de travailler seul.

Le carburant pour les tronçonneuses thermiques
Affuter sa tronçonneuse : kit d’affutage Stihl