Que faire des cendres de votre chauffage au bois ?

Le chauffage au bois est une solution écologique si elle est mise en oeuvre correctement. Le compostage des cendres issues du chauffage au bois est la solution la plus efficace pour rentabiliser encore une fois votre bois de chauffage.

La règle numéro un est de ne brûler que du bois de chauffage. Evitez les papiers plastifiés, tous les bois agglomérés, peints, vernis, traités ! Aucun plastique bien sûr, et surtout pas vos déchets recyclables…
Les cendres que vous allez ainsi récolter seront de très bonne qualité.
S’il subsiste quelques éléments métalliques (agrafes des cagettes, clous ou vis), passez un gros aimant dans votre seau à cendre. Vous pouvez par exemple trouver un gros aimant dans d’anciens haut-parleur de voiture, ou de chaîne hi-fi.

La cendre peut alors tout à fait rejoindre votre compost. Les cendres apporteront à votre compost une dose de minéraux appréciable, et gratuite.
Ne jetez pas vos cendres dans les égouts (qui vont se boucher très vite) ni dans votre poubelle, qui risque un départ de feu. La cendre peut couver des braises pendant des jours : soyez prudents.

Manipulez vos cendres uniquement dans des récipients adaptés : seau à cendre en métal, ou pot en terre cuite éventuellement, mais surtout pas de seaux ou de sacs plastiques. Évitez les composteurs en plastiques.
La suie issue du ramonage de votre conduit de fumée est un composant très utile dans le sol. Le carbone stocke l’humidité, se décomposera lentement, et allégera les terres marneuses ou argileuse.
C’est donc une très bonne idée de composter la suie que vous aurez récolté après un ramonage.

Des kilos de poubelle en moins, c’est appréciable, et le carbone piégé dans le sol améliorera encore votre bilan carbone.

Savoir faire du feu
Se chauffer au bois : les Poêles